Déléguer les tâches ménagères à son conjoint!

Lorsqu'on est en couple, apprendre à dire des fois que le lavage est de trop, que c'est au tour de Monsieur de faire la vaisselle ou encore de donner le bain aux enfant ce n'est pas rare de nos jours. Lorsqu'un des conjoints est entrepreneur ou que les deux sont entrepreneurs comment on gère et délègue les tâches? Ce n'est pas vrai que parce qu'un des conjoints est à la maison qu'il n'a pas travaillé lui aussi. Les gens nous trouvent dont bien chanceux Simon et moi de travailler sur nos projets de la maison, mais lorsqu'il vient le temps des tâches ménagères, des corvées, nous n'avons pas le choix de se séparer des tâches.


Il y a des semaines c'est le chaos et on ne sait plus où mettre de la tête. On s'est même rendu compte avec le temps que parfois le ménage c'était complètement inutile et qu'on devrait payer une femme de ménage. Un moment donné, veut, veut pas, il y a une genre de lois non écrite, qui fait qu'un dimanche soir à 22h20 je suis en train de faire de la rédaction, du contenu pour les clients, pendant que ma dernière brassée de lavage sèche dans la sécheuse et que Simon lit la quatrième histoire à notre fille.

Comment on fait pour y arriver?

En début d'année 2017 on avait prit une bonne habitude qui a flanché parce que nos entreprises a pris de l'expansion. On ramassait au fur et à mesure, le mercredi et le samedi on prenait la matinée pour faire du ménage et du lavage... Puis le mois de mars est arrivé, on a pris de l'expansion et là on fait ce qu'on peut sur le ménage. Partir de tous les deux de travailleur autonome à développer une entreprise de Marketing Web dans laquelle Simon et moi avons dix ans chaque d'expérience à titre de travailleur autonome, c'est parfois un peu le chaos et ce chaos, il s'étend sur le ménage, la bouffe (les heures de repas sont parfois bizarre) et également la famille et le couple. Il faudrait s'y remettre  à notre horaire, mais j'irais avec le lundi et le vendredi.  Ensuite il nous faut engager une femme de ménage et acheter du rangement. Les tâches qu'on peut payer pour c'est du temps qu'on achète pour faire grandir notre entreprise.

Lorsqu'on fait du ménage, Simon sort les vidanges, remplis, vide le lave-vaisselle, le rempli, nettoie les comptoirs, etc. J'ai la très mauvaise manie de garder trop de facture et d'enveloppe vide, des cossins à gauche et à droite, donc il passe derrière en me disant :"T'sé la facture d'épicerie c'est pas une facture déductible, l'enveloppe est déchirée, elle ne sert plus à rien..." et un moment donné il jette. Il a raison.

Simon et moi, on s'est entendu que tout ce qu'on faisait, on le faisait équitablement, dans l'entre-aide et que le premier qui finit ses tâches de la journée plie le linge. Je pense que lorsqu'on a son entreprise à la maison, c'est de la complicité, de la communication et de l'entraide qui doit être priorisée. Il n'y a pas de recettes miracles vraiment sauf une bonne to do list du jour, de la volonté (du ménage ce n'est pas passionnant donc facile de procrastiner) et également de l'entraide. Chacun sa part de ménage et y met du sien.

Vivre parfois avec un travailleur autonome ou un entrepreneur c'est aussi apprendre à vivre dans le chaos. Il faut savoir aussi s'entraider et comprendre que les horaires peuvent être variables.

Josianne Brousseau

Aucun commentaire:

Publier un commentaire